es una descarada

Bienvenue sur mon blog

Archive pour la catégorie 'beauté'

les cheuveux

Posté : 22 février, 2007 @ 6:37 dans beauté | 3 commentaires »

bb moriCheveux normauxCelle qui sont nanties de cheveux normaux n’ont pas de problème. Le sébum sait se tenir, les pellicules aussi, bref, la situation est idyllique… et rare!

Cheveux gras

Le problème des cheveux gras est que dès le lendemain du shampooing, ils pendent lamentablement en queues de rat! Le plus souvent, c’est la glande séborrhéique qui est en cause. Le sébum a trois fonctions nécessaire au cheveu: Il le lubrifie, le rend imperméable et l’assouplit. Il protège également contre le vent, la pollution, etc…
En vivant sainement, sans stress, sans médicaments et en harmonie avec la nature, les cheveux gras ne devraient pas exister. Mais la chose n’est pas possible à notre époque. Une contrariété, un accident, un chagrin peuvent rendre le cheveux gras en déréglant les fonctions de la glande séborrhéique. Un déséquilibre hormonal peut aussi être la cause de ce trouble. La chaleur est l’ennemie des cheveux gras. Attention donc à la température de l’eau lorsque vous les lavez, les séchoirs trop chauds, les bigoudis électrique, fers à friser, etc…
Diluez votre shampooing dans le même volume d’eau pour qu’il ne soit pas trop agressif. Nettoyez vos brosses chaque jour à l’alcool et une fois par semaine au shampooing. Mangez moins de viandes grasses et préférez leur du poisson et des céréales. Prendre une cure de levure de bière peut arranger les choses.
Inutile de « tenir la semaine » avant de vous laver les cheveux. Mieux vaut trois lavages doux par semaine plutôt qu’un décapage hebdomadaire. Le cheveu gras est fragile. Frottez doucement, en légers massages, sans chercher à faire mousser le shampooing. Rincez abondamment à plusieurs reprises. L’idéal serait de terminer par de l’eau minérale, douce et sans calcaire. Pressez un demi-jus de citron que vous filtrerez au travers d’une passoire fine (il ne doit absolument pas y avoir de petits morceaux de pulpe) et ajoutez-le à 1 litre d’eau juste tiède que vous utiliserez comme dernière eau de rinçage. Le séchage se fait sans brusquerie, tant avec le linge-éponge qu’avec le séchoir. Traitez vos cheveux comme un pull de cashmere: délicatement. Appliquez des lotions spécifiques chaque jour.

Cheveux secs

A l’inverse du cheveu gras, la glande séborrhéique ne travaille pas assez. Le cheveu est mal lubrifié. Il est perméable et devient cassant. Les écailles qui le recouvrent se soulèvent et fragilise la tige en la rendant vulnérable aux agressions extérieures. Il faut laver les cheveux secs avec un soin tout particulier: Shampooing extra-doux dilué dans son volume d’eau (tous les shampooings sont trop agressifs, d’une manière générale), masques capillaires et soins journaliers. Ne brutalisez jamais vos cheveux. Brossez-les avec douceur et séchez-les avec un séchoir tiède.

Cheveux fins

Les cheveux fins sont une manifestation génétique, comme les yeux bleus ou la peau claire. Ils sont aussi fins que des cheveux de bébé et il semble que l’on en a très peu. En fait on en a autant que les autres, mais leur finesse les rendent plats et sans volume. Difficiles à dompter, ils permettent de multiples coiffures romantiques et ont rarement des problèmes autres que leur allure de soie. On coiffe des cheveux fins comme on monte une mayonnaise: en y insérant un maximum d’air pour leur donner du volume. On ne lave pas trop souvent ces cheveux-là (une fois par semaine est un bon rythme) et on utilise dans tous les cas un shampooing doux que l’on utilisera avec parcimonie (tous les shampooings sont trop décapants). Et puisqu’il y a des shampooings dits gainants, autant les utiliser. Le rinçage est primordial. Allez-y carrément, jusqu’à ce que vos cheveux crissent. Terminez éventuellement avec une bouteille d’eau minérale pour être sûre de la qualité du tout dernier rinçage. Astuce: pour obtenir une coiffure « soutenue » utilisez, en dernier rinçage, une petite bouteille de bière. Rassurez-vous: au séchage, l’odeur disparaîtra, mais vos cheveux seront gainés de façon spectaculaire. Mais n’utilisez ce truc que pour une occasion particulière. Pour les soins habituels, préférez un après-shampooing structurant adapté à votre cas.
Massez votre cuir chevelu afin de décoller les racines. N’utilisez pas de produits gras, ne tripotez pas vos cheveux (valable pour toutes!). Faites des masques capillaires

Colorations mal effectuées, permanentes trop agressives, rinçages à l’eau calcaire rendent à la longue le cheveu terne. Appliquez inlassablement des masques capillaires et après-shampooings. Utilisez en dernière eau de rinçage une bouteille d’eau minérale dans laquelle vous aurez ajouté quelques gouttes de vinaigre de cidre ou de jus de citron passé à l’étamine (pour ôter toute trace de pulpe).

Comment se faire un shampoing 

Brossez doucement la chevelure afin de supprimer les éventuels nœuds. Mouillez la tête à l’eau tiède en insistant bien sur le sommet du crâne. Prenez un peu de shampooing dans le creux de la main et, s’il ne l’est déjà dans la bouteille, diluez-le avec un peu d’eau. Appliquez le produit sur les cheveux et faites mousser en massant le cuir chevelu en mouvements circulaires du bout des doigts, sans trop insister si vos cheveux sont gras. Rincez à l’eau tiède et recommencez l’opération. Pour ce second shampooing, vous malaxerez la chevelure afin de bien faire mousser le produit. Rincez abondamment à l’eau tiède, jusqu’à ce que le cheveu « crisse » et terminez par un rapide rinçage à l’eau froide: cela lisse la cuticule du cheveux et les rend brillants et éclatants.
Si vous utilisez un après-shampooing, c’est le moment de l’appliquer.

Essorez sommairement les cheveux et enveloppez-vous la tête d’un linge éponge. Pétrissez-vous doucement le crâne de manière à absorber le plus d’eau possible. Appliquez un peu de mousse coiffante ou un spray et, avec la plus grande douceur, démêlez les cheveux avec un peigne à larges dents. Mettez en plis selon votre habitude (rouleaux, brushing, air libre)

Pour la santé et la beauté de vos cheveux, évitez, tant que possible, les produits de douche mixte (corps et cheveux). Les cheveux ont besoin de produit spécifiques et doux et ce genre de produits est trop agressif. Il convient comme solution de dépannage, mais de doit pas être utilisé en permanence. 

la douche avant tout

Posté : 22 février, 2007 @ 5:00 dans beauté | 1 commentaire »

b1Je vous parlerai ici de la douche du soir: celle du matin est plutôt vite expédiée et, entre nous, se pommader les arpions juste avant d’affronter le métro, les embouteillages ou la tête de flan de Monsieur Dugommeau, est une perspective difficile à concevoir. Aussi m’attarderai-je donc sur la douche de fin de journée. Pour en profiter pleinement préparez à portée de main les quelques ustensiles suivants:

Un gel douche ou un savon (il faut faire un choix judicieux pour un resultat epatant)

un gant de toilette

Une brosse à ongle

Un exfoliant (une ou deux fois par semaine, pas plus)

Un lait ou une crème pour le corps

De la poudre corporelle ou du talc

Une ou deux serviettes assez grandes pour vous essuyer

Commencez par protéger vos cheveux en les cachant dans le bonnet de douche. Faites couler l’eau du pommeau à la température souhaitée. Sachez que l’eau bouillante chaque jour n’est bonne ni pour la peau, ni pour le cœur.

Humidifiez-vous le corps et versez du gel douche sur le gant de toilette.   Savonnez-vous le corps et faisant mousser le produit. Ne brusquez pas votre peau en frottant comme une forcenée. C’est la mousse du savon qui nettoie la peau et non le frottement et, à moins que vous ne travailliez (subjonctif présent; si si, c’est juste) au fond d’une mine de charbon, on peut dire que vous êtes normalement sale, donc inutile de décaper le sébum et attraper des rougeurs inutiles en détruisant la protection naturelle de la peau. 
A la place du gant de toilette, utilisez un loofah que vos aurez imprégné de savon. Légèrement exfoliant, il vous fera la peau tout douce. On en trouve même sous forme de lanière pour bien se frotter le dos.

coudes et genoux réclament un soin particulier si vous voulez les conserver tout doux: Après le bain ou la douche, prenez l’habitude de les masser avec un peu d’huile d’olive ou d’amande douce. Pour les blanchir un peu, frottez-les avec de la peau de citron. Vous aurez rapidement les coudes et les genoux de barbara mori!

Appliquer un lait pour le corps en massages légers et remontants au cœur. (pieds -> jambes -> cœur, mains ->bras ->cœur, etc…). Si vous n’aimez pas vous mettre de crème sur le corps, choisissez un gel douche 2 en 1 qui contient déjà de la crème. Moins efficace, mais mieux que rien! Enfin, diffusez un nuage de talc sous les aisselles, entre et sous les seins et partout ou vous en sentez le besoin. En principe, vous êtes maintenant propre et vous sentez bon.
Une fois ou deux par semaine, vous remplacerez votre gel douche par un exfoliant afin de débarrasser la couche cornée des cellules mortes. Après séchage, effectuez un léger massage au gant de crin sec, juste un peu imprégné de lotion tonique légèrement alcoolisée ou d’eau de Cologne (idéal pour apprendre à danser la lambada) et vous voilà parfaitement nette. Appliquez de la crème sur les coudes et les genoux pour les rendre tout doux.
Ne faites pas l’erreur de vous exfolier ou de vous arracher la peau au gant de crin tous les jours. Les dermatologues reçoivent de plus en plus de patientes qui développent des eczémas ou autres joyeusetés, dues à un manque de protection de la peau. L’exfoliation sauvage abîme la couche cornée, la peau ne se renouvelle plus assez vite et est sujette aux infections les plus inattendues. Ne brusquez pas le sébum qui est la protection naturelle de la peau

 

pèle-mèle |
licorne d'alsace |
Le p'tit monde de Béné |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Librairie on-line brizdumatin
| Livr'ado - Collège de Craponne
| NOURAINE IMMOBILIER